Category Archives: Provence

Une villa à Port Grimaud, un plaisir simple à privilégier en mon sens

Après avoir goûté toute ma carrière durant à la vie trépidante d’une importante métropole française, pour la retraite j’ai décidé de m’offrir le luxe de me retirer au  besoin dans des lieux plus propices en achetant une villa à Port Grimaud. Cette charmante cité, au cœur même du golfe de St-Tropez, est à elle seule une ouverture vers l’extérieur, où règne une saine ambiance adaptée à mon besoin de respect en matière de vie privée. Dénichée durant des vacances, où mon compagnon et moi avons pu évoluer dans l’anonymat le plus complet, le projet d’y poser nos bagages nous a semblé des plus judicieux.

Je suis gay, comme on le dit communément, et si cet état de fait passe la plupart du temps inaperçu, voire est plutôt bien accepté, ce n’est pas toujours le cas en certains lieux où tout le monde se connaît et peut faire montre d’intolérance. Mais ici, à deux pas de Ste-Maxime, l’état d’esprit est plus ouvert et la proximité de Saint-Tropez y est pour quelque chose. Dans de tels lieux emblématiques, voire bling-bling, c’est l’excentricité qui fait souvent loi, alors la façon de vivre de tout un chacun se passe de tout commentaire et dans la plus stricte discrétion.

maison-de-pecheur-face-église
Une maison de pêcheur face à l’église Saint-François d’Assise dans laquelle repose le créateur de la cité lacustre : François Spoerry

Mon métier de chirurgien esthétique m’a préservé d’opérer les célébrités, celles que l’on qualifie de grands en ce monde, aussi c’est en toute quiétude et à ma convenance que je vais pouvoir m’enivrer de toutes les beautés que ces lieux enchanteurs ont à offrir. Je sais d’ores et déjà que je vais m’y sentir comme un coq en pâte, plus qu’une résidence secondaire c’est un havre de détente et de paix que j’ai bien l’intention de m’y bâtir. Rien que de voir le Port, peu importe vers quel horizon se pose les yeux, cette pléiade de voiles entre mer et ciel est déjà en soi un enchantement.

Faire le marché reste un plaisir simple dont j’aime à m’imprégner, ainsi encadré de senteurs provençales et bercé par l’accent chantant méditerranéen vaut pour moi toutes les cérémonies auxquelles j’ai pu être convié. J’apprécie au plus haut point la sérénité qui s’en dégage, d’autant que les animations y sont légions et très diversifiées. Cela passe par une multitude de festivals, des activités nautiques à profusion et des découvertes historiques du plus haut intérêt. Grimaud est pour sa part un charmant village moyenâgeux fort singulier, qui baigne autant dans son passé qu’en une nature foisonnante à souhait. J’ai de fait découvert un petit Paradis et compte bien en profiter.

terrasse-sur-les-canaux
Le luxe à Port Grimaud : avoir une terrasse qui donne sur les canaux et un amarrage juste devant sa villa

Si vous aussi envisagez d’acheter ou du moins de commencer par la location d’une villa dans ce village idyllique, je vous invite à contacter les agents immobiliers locaux. Ils doivent bien être une dizaine sur ce tout petit bout de village, mais ceux avec lesquels nous nous sommes sentis les plus en phase, ceux qui ont le mieux su cerner nos besoins et répondre à nos demandes, sont ceux de l’agence Boutemy qui publie le site www.port-grimaud.immo.

Vous les retrouverez notamment sur :

 

Pour mes vacances de Printemps, j’ai visité Aix-en-Provence

Quand on est retraité, l’avantage est d’avoir régulièrement des congés. Conscient de cette avantage conféré par l’âge et par une vie bien remplie, j’ai pourtant grand besoin de partir quand je dispose de quelques jours, comme cela été le cas pour les vacances de Pâques.

Certains diraient que je dispose de quelques jours tout au long de l’année, mais ce n’est pas tout à fait le cas. Entre les petits-enfants (oui, j’ai eu 2 enfants avec mon ex-femme) et les travaux à effectuer dans la maison et dans le jardin, nous sommes bien occupés et nous retrouvons finalement dans la situation où, comme lorsque nous étions actifs tous les deux, nous devons nous coordonner et poser des jours de congés.

Je souhaitais me plonger dans une atmosphère provinciale, plutôt qu’en bordure de mer ou sur un site trop fréquenté, des amis m’ont conseillé Aix-en-Provence. Voici pourquoi nous nous sommes élancés vers cette charmante ville, somme toutes des plus agréables et atypique.

Je dois avouer que j’ai été surpris par la variété des sites à visiter et la richesse de cette contrée. De nombreuses activités sont à y faire et, si on le souhaite, cela peut se révéler des plus instructifs car les musées et les lieux touristiques ne manquent certes pas. L’avantage est que Marseille n’est qu’à à 25 km, une ville que je m’étais toujours promis de visiter mais pas pour y rester. Donc j’ai pu joindre l’utile à l’agréable et les jours ont passé à la vitesse de l’éclair.

Après avoir posé nos valises, nous sommes rapidement allés faire un tour des environs et très vite je me suis senti au diapason de cette ambiance, en opposition totale avec ma vie de citadine des 40 dernières années. J’ai été surpris d’apprendre que dans les temps anciens c’était une capitale celtique, qui est devenue aux environs du 2ème siècle avant JC une importante ville romaine, pour finalement devenir capitale de la Provence au 15ème siècle. C’était pour moi important de le savoir, d’autant que cela explique la richesse de l’architecture qui est admirable, dont la Cathédrale Saint-Sauveur avec son triptyque montrant Moïse recevant la parole de Dieu d’un ange.

Cathédrale Saint-Sauveur à Aix-en-Provence
Cathédrale Saint-Sauveur, Crédit photo Axel Brocke https://www.flickr.com/photos/abrocke/

Nous nous sommes sentis comme adoptés en ces lieux, où nous avons trouvé tout ce que nous étions venus chercher : des places ensoleillées, des cafés en terrasse, des platanes qui longent de larges avenues, de belles maisons de caractère en plein centre-ville et des boutiques comme s’il en pleuvait. Bref tout un panel de curiosités, l’une des plus magnifiques se trouvant dans ses fontaines qui, Cours Mirabeau, suivent la ligne des remparts de la ville d’origine. En résumé un lieu de villégiature à conseiller sans la moindre restriction. C’est une destination que j’ajoute à longue liste de celle dans lesquelles j’aimerais passer plus de temps encore.

Je ne me suis pas encore mis à la vidéo, j’y songe sérieusement pour nos prochains voyages (à ce sujet, avez-vous des recommandations de matériel à me donner ?), aussi je vous propose de visionner cette vidéo réalisée par l’Office du Tourisme d’Aix-en-Provence